Nous utilisons des cookies pour personnaliser du contenu, intégrer des options d’accès aux réseaux sociaux et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires en réseaux sociaux et analytique. En savoir plus

D’accord
L’amélioration de l’efficience mène à de canaux et services
Cette petite entreprise familiale a préféré garder l’anonymat, mais nous avons inclus cette étude de cas parce qu’elle illustre les avantages que peut apporter l’amélioration de l’efficience. Créée en 2001, cette entreprise lituanienne est une l’une des entreprises « gazelles » dont la croissance est la plus rapide. Elle déploie diverses activités – projets informatifs, photographie, relations publiques – parallèlement à son activité phare, l’édition sur des supports traditionnels et en ligne, sur commande ou à ses propres risques. Elle renforce l’image de marque nationale par des publications représentatives, touristiques et didactiques dans l’édition traditionnelle et les médias. Ses clients sont des entreprises (p.ex. activités promotionnelles), des consommateurs (p.ex. publications pour librairies) et des instances officielles. Son modèle commercial est de type intermédiaire : elle trouve ses clients sur des salons et des festivals et par l’intermédiaire de sa boutique en ligne.

 

L’entreprise a démarré sur les chapeaux de roue et a créé plusieurs filiales spécialisées dans différents produits et groupes cibles. La coordination s’est révélée couteuse et des problèmes opérationnels sont survenus, par exemple parce que des ressources n’étaient pas au bon endroit ou même difficiles à localiser, allongeant les délais et les processus. L’entreprise devait non seulement se regrouper dans de nouveaux locaux, elle devait également réévaluer son modèle commercial, principalement parce que l’entreposage et la logistique étaient devenus une activité à part entière qui renforçait les services proposés.

 

« Nous nous sommes réunis sous un même toit, ce qui nous a permis de prendre des décisions, de nous développer et de gérer nos services plus rapidement. » (CEO)


D’autres activités ont ainsi pu être déployées, comme la boutique en ligne, et l’entreprise a pu « internaliser » des activités qui étaient autrefois confiées à l’extérieur. L’innovation du modèle commercial a inclus une analyse SWOT, des analyses des besoins clients et une analyse du rapport cout/bénéfices similaire à l’approche « déchet mortel ». L’entreprise a pu consolider ses activités clés et libérer des ressources, ce qui lui a permis d’utiliser d’autres canaux et de proposer de nouveaux services.